Thomas Sotto : Il se retire de l’émission « Elysée 2022 » par amour pour sa compagne !

Présentateur iconique des émissions politiques de France 2, Thomas Sotto a dû renoncer à son poste à la suite aux révélations du Figaro.

Thomas Sotto en couple avec une conseillère de Jean Castex !

Ce dimanche 7 Novembre, le Figaro rendait publique la relation entre Thomas Sotto et Mayda Boulos, collaboratrice du premier ministre Jean Castex.

Celui qui officie en tant que suppléant de Laurent Delahousse et en tant que présentateur occasionnel de l’émission matinale les « 4 vérités » sur France 2 a également du renoncer à ses offices.

Le présentateur, qui devait co-animer l’émission “Elysée 2022” pendant toute la durée de l’élection présidentielle a donc été contraint de se retirer prématurément du programme télévisé.

Une décision “injuste”

Thomas Sotto regrette une décision « injuste » qui le prive d’une émission qui lui tenait particulièrement à cœur. Le présentateur estime toutefois que c’était la seule issue possible suite aux révélations faites sur son couple. Ajoutant que s’il s’était maintenu toute parole qu’il aurait prononcée aurait été perçue comme une forme de propagande.

L’animateur rappelle par ailleurs son attachement « viscéral » à la chaîne publique, justifiant son sacrifice au nom de la probité journalistique et du respect de son employeur.

Une éviction critiquée en haut lieu

Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, interrogé dans la matinale de France Info, s’est fermement opposé à ce genre de pratique. Ce dernier a en effet rappelé que tout un chacun dispose de libre arbitre et qu’être en couple avec une personne n’engage pas forcément un partage sans condition de ses opinions politiques et de ses influences.

Léa Salamé regrette le départ « d’un mec bien »

Sa co-animatrice sur l’émission “Elysée 2022” s’est montrée affectée par le départ « d’un partenaire formidable » qui lui manquera.

Cette mise à l’écart n’est cependant pas éternelle puisqu’elle ne doit durer que le temps de l’élection présidentielle.

Une décision pas inédite

La règle est dure mais elle est hélas la même pour tous. L’intégrité journalistique commande le retrait lorsque l’impartialité est mise en jeu. Thomas Sotto n’est d’ailleurs pas le premier journaliste à accepter de laisser ses fonctions par amour. La liste est longue mais on retient parmi les retraits les plus marquants :

  • Léa Salamé : en couple avec Raphaël Glucksmann
  • Anne Sinclair : Alors épouse de DSK
  • Audrey Pulvar : alors en couple avec Arnaud Montebourg

Le présentateur s’est toutefois félicité d’être « le premier homme » a « sécarter pour une femme ». 

Qui est la femme pour qui Thomas Sotto se sacrifie ?

Mayda Boulos a grandi entre la France, Londres et le Caire. Cette franco égyptienne de 40 ans est titulaire de diplômes en communication politique et en sciences politiques. Après avoir occupé différents postes au sein d’établissements publics reconnus (la HALDE, La cité des sciences, etc…) Elle embrasse une carrière plus politique. Elle fût d’ailleurs la conseillère de Marisol Touraine lorsque cette dernière officiait en tant que Ministre de la santé.

Spécialisée en communication de crise la jeune femme a intégré l’équipe de Jean Castex en 2020.

Derrière cette preuve d’amour, il ne fait toutefois aucun doute toutefois que la décision soit difficile à accepter pour l’animateur. Ce dernier avait en effet réussi à brillamment s’imposer à la tête de l’émission politique, formant un duo truculent avec Léa Salamé.