Consultant SEO Marseille, qui se dore la pilule sur la canebière?

Les entreprises sont ceux qui font le plus souvent appel aux services d’un consultant SEO de Marseille un marseillais quoi. Il leur fournit un accompagnement sur-mesure dans l’amélioration du positionnement de leur site web sur les moteurs de recherche. Son objectif principal est de mettre au point des stratégies de communication digitale efficaces pour avoir une meilleure visibilité sur internet. Quels sont précisément les tenants et aboutissants de ce métier sans cesse en développement ? On fait le point.

 

Les différentes missions du consultant en référencement

 

L’amélioration du trafic d’un site internet est un processus complexe requérant du savoir-faire et une stratégie webmarketing spécifique. Pour réussir à augmenter les audiences et optimiser l’expérience utilisateur, il doit aussi être capable de prendre en charge l’aspect technique du référencement naturel. Comme rien n’est certain dans ce domaine, le chef de projet référencement est obligé d’assurer la veille SEO. Concrètement, les résultats concluants sont obtenus à l’achèvement de plusieurs étapes dont l’audit, le travail du positionnement, le référencement proprement dit, la rédaction de contenus pertinents et le netlinking. Toutes ces tâches demandent un travail d’analyse poussée et une expertise avancée du site internet client.

janeb13 / Pixabay

Comment procède un consultant SEO Marseille ?

 

Tout d’abord, l’expert en SEO Samuel Hounkpe met en place un ensemble de méthodes qui servira de tremplin au site web afin qu’il apparaisse parmi les premiers résultats des moteurs de recherche. Chacune des pages du site internet sont optimisées. Toutes ses mises en œuvre visent à augmenter le trafic et améliorer le chiffre d’affaires de son client. Pour fidéliser les internautes qui visitent le site, il fait en sorte que son expérience de navigation à travers les pages lui soit enrichissant. Ainsi, il augmente les chances de convertir ces visiteurs lambda en prospects qui deviendront quant à eux, des clients. Le consultant SEO Marseille ne pourra ensuite réaliser un audit SEO qu’après que le client lui ait briefé sur ses réelles attentes et exigences. À ce stade de la collaboration, le consultant en référencement passe en revu les performances techniques du site travaillé. Cette action inclut l’analyse de son code source, son architecture et l’ergonomie des pages. L’une des méthodes efficaces pour booster le référencement d’un site dans les moteurs de recherche est d’avoir un contenu de qualité. Cela suppose l’insertion de mots-clés pertinents et la rédaction d’un texte sémantique à vrai valeur ajoutée. Si ces conditions ne sont pas respectées, il est le rôle de l’expert SEO d’y apporter quelques bonifications. Pour ce faire, il peut corriger certains passages des contenus existants sur le site, modifier les codes, créer des pages supplémentaires rendant la navigation plus fluide, ajouter des liens… Sa prestation n’est complète que s’il gère également les publications sur les réseaux sociaux. En même temps, il étudie les éventuels avantages bénéficiés par le client s’il opte pour le référencement payant (SEA).

 

Les qualités révélées par un bon consultant SEO

djedj / Pixabay

 

Pour mener à bien son expertise, un consultant en référencement naturel doit être créatif. Il doit savoir innover et mettre en place une veille rigoureuse. Il sait anticiper l’évolution du site. Il est en mesure de vulgariser les aspects techniques les plus complexes du référencement naturel pour mieux les exposer à son client. Ainsi, il l’aide à prendre conscience des évolutions les mieux adaptées à ses besoins. À l’affût des évolutions algorithmiques des moteurs de recherche et des nouveautés technologiques, il lui est facile d’envisager les tendances digitales de demain. En outre, le consultant SEO de WizzGo doit être organisé et autonome. S’il est contraint de respecter un certain délai compte tenu des clauses de son contrat, il peut travailler en équipe avec d’autres professionnels. Et quand vient le moment de déléguer les tâches, il saura leur partager son savoir-faire.


Focus sur la banque en ligne n26

Parmi les nouvelles banques en ligne qui ont le vent en poupe, il y a la néo-banque n26. Basé à Berlin, il s’agit d’une banque mobile qui propose l’ouverture de compte en seulement 8 minutes top chrono. Vous souhaitez en savoir plus à son sujet ? Ce guide vous est proposé par l’agence de netlinking RealJuice.

L’histoire de la banque mobile n26

Fondé en 2013, n26 est une banque en ligne classée dans la catégorie banque mobile qui est principalement présente en Europe. Appelé autrefois, Number 26, son nom est inspiré par le Rubik’s Cube qui contient 26 cubes. En partenariat avec la banque allemande Wirecard, n26 peut émettre des cartes bancaires. Son entrée en France date de 2015, où il propose la protection de dépôt de compte à hauteur de 100 000 euros. Son expansion est très fulgurante puisqu’il a atteint en 2018 le palier d’un million de clients. En France, cette banque a franchi la barre des 500 000 clients. Il se fait connaitre en tant que banque mobile de référence pour les entrepreneurs et les voyageurs. Opérant principalement en Europe, cette banque est disponible dans 29 pays, dont la Belgique, l’Espagne, la Grèce, le Royaume-Uni…

stux / Pixabay

Les activités de la banque mobile n26

La banque n26 se concentre surtout sur 3 activités à savoir : les comptes courants, les crédits et les livrets. Pour les comptes courants, la banque propose 3 types de comptes qui sont le compte n26, le compte black et le compte Metal. L’inscription se fait en ligne ou sur mobile en 5 étapes et ne requière pas de montant minimum à verser. À 100 % en ligne (sans agence physique), la vérification d’identité se fait par « selfie » ou appel vidéo. Son appréciation par les voyageurs est fondée sur la possibilité d’effectuer des paiements et des retraits en zone euro, mais également en dehors. Côté crédit, n2 ne propose pas de crédit immobilier, il se concentre sur le crédit personnel allant de 1 000 euros à 50 000 euros. Quant aux offres d’épargne, la banque ne propose pas de produits, mais plutôt des espaces pour économiser de l’argent.


Tout ce qu’il y a à savoir sur ING Direct

Si vous avez fait des recherches sur les meilleures banques en ligne en France, vous avez surement entendu parler d’ING Direct. Il s’agit d’une filiale du groupe ING qui est le second leader mondial des banques d’épargne. Mais à part cela, que sait-on exactement de cette banque en ligne ? Pour vous aider à mieux cerner cet établissement bancaire, ce petit guide vous est proposé.

Focus sur l’histoire d’ING Direct

La banque en ligne ING Direct a d’abord été lancée au Canada en 1997 en tant qu’alternative aux banques traditionnelles. Ayant rencontré le succès auprès du grand public, le groupe ING décide de le déployé à l’internationale notamment en Australie et en Espagne. C’est en 2000 que cette banque arrive en France et devient rapidement un leader des assurances-vie en ligne. D’ailleurs, le slogan de la banque est « le n° 1 de la banque en ligne en France ». Selon les données de 2015, la banque comptabilise plus de 300 000 comptes courants et de 5 milliards d’euros d’encours en assurance-vie. Pour prendre en charge sa clientèle, cette banque dispose de 450 effectifs dont les 75 sont affectés aux opérations bancaires et des opérations boursières. Côté relation client, la banque se munit d’une centaine de téléconseillers assignés à une relation interactive disponible à tout moment.

Pexels / Pixabay

Les différentes activités de la banque ING Direct

Au cours de ces années, ING Direct a élargi ses activités pour offrir à sa clientèle une large gamme d’offres. Comme toutes les banques, il propose avant tout l’ouverture de compte courant qui requière un dépôt mensuel de 750 euros ou une épargne de 5000 euros. Étant donné que le groupe ING est spécialiste de l’assurance-vie, ING Direct propose des offres à cet effet. Il s’agit d’un contrat accessible avec 1000 euros comme premier versement. Ensuite, il y a le fameux « livret Epargne Orange » qui propose un taux de de 2 % bruts durant 2 mois pour le premier versement. En dernier, on cite l’offre de crédit immobilier proposant la gratuité du versement ainsi que l’ING Direct bourse qui ne requière pas de frais d’ouverture et propose une tarification simplifiée.