Top Stories

Grid List

Le ministre Conseiller Spécial du Premier ministre éthiopien a animé mercredi 22 mars 2017 une conférence de presse dans un hôtel à Conakry.  Cette rencontre avec les médias s'est tenue à l'occasion de sa visite au Président, Alpha Condé, l'actuel président de l'Union Africaine.

Candidat au poste de Directeur  Général de l'Organisation Mondiale de la Santé -OMS-, l'Ethiopien dit "être venu en Guinée pour remercier le président Alpha Condé. Je suis venu aussi parce que toute l'Afrique a supporté ma candidature".

Selon le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, parmi les trois candidats qui compétissent pour ce poste, il demeure le favori "grâce au soutien de l'union des pays africains".

Toujours, évoquant le soutien de l'Afrique, il dira qu'à sa rencontre avec le président Guinéen, il lui a réitéré son soutien jusqu'à la fin.

Dans le même ordre d'idées, le Dr Tedros Adhanom dira qu'il n'est pas "surpris de l'attitude du Président Alpha Condé".

Pour le candidat au poste de Directeur Général de l'OMS, l'Afrique fait face à des énormes défis. Le Dr Tedros Adhanom évoque la faiblesse du système de santé, le manque de prévention des maladies, le manque de réactions rapides face aux épidémies, la marginalisation des femmes, des personnes âges et des enfants et  surtout le changement climatique.

Désormais, il reste à savoir parmi l'éthiopien, l'anglais et le pakistanais qui remportera l'élection prévenue pour le 23 mai 2017 à Génève pour être Directeur général de l'OMS.

L'ancien ministre d'Etat éthiopien de la Santé et aux Affaires étrangères part favori devant les deux autres concurrents eu égard à son expérience, selon ses propres termes. 

Amadou Kendessa Diallo

+224 664 24 54 78

Dans des deux décrets lus ce mercredi 22 mars 2017, sur les ondes médias publics, le Chef de l'Etat, Alpha Condé, a nommé un conseiller chargé des missions pour des questions pénitentiaires et a convoqué la première session ordinaire 2017 du Conseil Economique et Social (CES).

Le premier décret annonce la nomination de Youssouf Naby Sylla matricule 579 928 H précédemment à l’Inspection générale des services judiciaires. Il  est désormais nommé comme Conseiller chargé des missions pour des questions pénitentiaires.

Le deuxième décret parle de la convocation de la première session ordinaire 2017 du Conseil Economique et Social (CES).  Selon ce décret, la première session ordinaire 2017 du Conseil Economique et Social (CES) est convoquée le mardi 28 mars 2017 à son siège au  quartier Kouléwondy dans la commune de Kaloum. Le décret précise que la durée de la session est de 2 mois.

Une dépêche d’Ibrahima Hôre Saala BAH

+224 664 64 48 95

 

Une protéine, baptisée Hi1a, bloquerait le mécanisme principalement responsable des dommages qui se produisent après un accident vasculaire cérébral.

Une petite protéine provenant du venin d'une araignée pourrait protéger le cerveau après un accident vasculaire cérébral (AVC), d'après une étude publiée, lundi 20 mars, dans les Comptes-rendus de l'académie américaine des sciences(PNAS)(en anglais).

"Nous pensons que nous avons trouvé pour la première fois un moyen de minimiser les effets dévastateurs d'un AVC" sur le cerveau, a expliqué le professeur Glenn King, de l'équipe de chercheurs australiens de l'université du Queensland, à qui l'on doit cette découverte. Cette protéine, baptisée Hi1a, bloquerait le mécanisme principalement responsable des dommages cérébraux qui se produisent après un AVC.

Une dose administrée jusqu'à 8 heures après l'AVC

Les AVC résultent de la formation d'un caillot de sang et font six millions de morts par an dans le monde. Ils laissent aussi cinq millions de survivants avec des infirmités permanentes.

"Cette découverte va nous aider à fournir des perspectives plus favorables aux survivants d'un AVC en limitant les dommages cérébraux et les handicaps dévastateurs qu'ils provoquent, explique le chercheur.

Lire la suite http://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/le-venin-daraign%c3%a9e-pourrait-prot%c3%a9ger-le-cerveau-apr%c3%a8s-un-avc-selon-des-chercheurs-australiens/ar-BByuPGS?li=BBoJvSH&ocid=HPCDHP

 

Le ministère des Mines et de la Géologie organise du 9 au 11 mai 2017, le Symposium Mines Guinée (SMG) en partenariat avec AME Trade Ltd du Royaume-Uni. En prélude à cet événement minier, le ministre des Mines a animé ce mercredi une conférence de presse pour parler des avantages de l'organisation du SMG.

Selon Abdoulaye Magassouba, l'objectif  est de promouvoir la destination attractive et idéale  de la Guinée pour investir dans l'exploitation minière. Il s'agit, à cet effet, de relancer les activités minières après Ebola, développer les projets d'exploitation minière en vue d'attirer de nouveaux investisseurs et soutenir et diversifier le développement  des projets d'exploitation minière.

Le ministre a ajouté que ce SMG 2017 est le plus grand congrès minier d'Afrique de l'Ouest et "englobera tous les aspects de l'exploitation minière caractérisés par la connaissance, la promotion, l'éducation , l'expérience, le réseau et le développement d'entreprise".

La Guinée, pays considéré comme l'un des plus grands potentiels miniers d'Afrique voire du monde, dispose de la bauxite, du minerai de fer, de l'or, du diamant, de l'uranium, etc.

Enfin, le ministre Magassouba dira que le "SMG 2017 sera pour le gouvernement de Guinée, un tremplin idéal pour la promotion des réformes en cours, faisant ainsi du secteur minier  guinéen la destination la plus accueillante  pour les investisseurs".

Amadou Kendessa Diallo

+224 664 24 54 78

Située à plus de 500 km de Conakry et à 120 km de Labé, la préfecture de Mali a vécu un week-end très agité suite aux violences  provoquées par le Commandant du Bataillon d'Infanterie, le colonel Issa Camara, décrit par les citoyens comme un zélé et barbare.

RSS Feed

Registration

Discours du PRAC à Kaloum

Global Alumine

Joignez-Lejourguinée-Facebook

Maison de Presse Guinée

Maison de Presse

Partenaires

guineenouvelle
   
Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account