La crise qui secoue la fédération guinéenne de football (Feguifoot) risque d'emporter plusieurs têtes. Un audit organisé par l'institution nationale du football épingle l'ancien président, Salifou Super V Camara, le secrétaire général, Ibrahima Blasco Barry et Aboubacar Morthon Soumah, chef du département des finances de l'institution.

La qualification pour le mondial 2018 en Russie s'éloigne de plus en plus pour les poulains de Lappé Bangoura. Vainqueurs aux dernières secondes du match aller au stade du 28 septembre à Conakry, les coéquipiers de Naby Kéita n'ont pas pu rééditer l'exploit à Monastir face aux Libyens.

Amenée par Naby Kéita qui forme avec Sadio Diallo et Baldé Ousmane le milieu offensif guinéen, l'équipe du Syli national a été battue sur le score d'un but à zéro par l'équipe libyenne qui revient de loin après la douloureuse révolution qu'a connue le pays suite à l'assassinat du guide Mouamar Kadafi. Cette défaite de l'équipe guinéenne intervient trois jours seulement après une victoire étriquée de 3 à 2 à domicile.

La défaite à Monastir  compromet dangereusement la qualification du Syli national qui stagne à 3 points comme la Libye. La Tunisie et la RDC, respectivement premier et deuxième du groupe comptent 9 et 6 points.

La prochaine rencontre est prévue entre les deux équipes qui décidemment ont pris leur destin en main pour le rendez-vous de 2018 en Russie.

Amadou Kendessa Diallo

La secrétaire générale de la FIFA est arrivée le 14 aout dernier à Conakry en provenance d’Abidjan.  Ancienne représentante du PAM, Fatma Samoura,  a été accueillie à l’aéroport par Mamadou Antonio Souaré, le président  de la Féguifoot. A sa descente d'avion, elle a déclaré:

"L’objectif de ma visite en Guinée, c’est d’abord répondre à une invitation de la part du président Antonio Souaré. Et également renouveler mes amitiés au monde du football guinéen.  Mais surtout retrouver mes racines puisque j’ai servi en Guinée comme représentante du PAM en  2009-2010. Et surtout, c’est le pays d’origine de mon mari ". Mme Samoura aoute qu’elle n’est pas étrangère en Guinée. "Je suis également venue pour voir les amies qui ne sont pas dans le Football, madame sy en est l’une d’elle", a-t-elle souligné.

Par ailleurs, la secrétaire générale de la FIFA s’est dit prête à aider la Guinée à organiser des compétitions de plus haut niveau. "Je voulais en profiter pour discuter du développement du football africain en général  et du football guinéen en particulierEt puis voir dans quelle mesure à travers son programme de financement de développement on pouvait aider la Guinée à développer ses infrastructures et à être une nation non seulement pourvoyeuse de joueurs mais  également qui peut organiser des compétitions au plus haut niveau", assure la Sénégalaise.

Tidiane Diallo

Les rideaux sont tombés sur le tournoi de lutte simple de la CEDEAO. La capitale sénégalaise, Dakar,  a enregistré une présence record de 14 pays. Et c'est le Sénégal qui a battu en finale  par équipe le Niger par 4 à 1 a dominé le tournoi.

Le Nigeria termine à la 3éme place. Hormis les trophées et les médailles, le premier a reçu un chèque de 6.000.000 F Cfa, le deuxième 3.600.000 F Cfa et le troisième 1.800.000 frs Cfa.

Dans les combats individuels, le Sénégal a remporté trois (3) médailles d'or (66 kg, 100 kg et 120 kg) tandis que la Gambie a remporté l'or en 76 kg et le Niger en 86 kg.

Dans les compétitions individuelles, le premier de chaque catégorie a reçu une coupe, une médaille d'or  plus la somme de 1.400.000 F CFA, le deuxième, une médaille d'argent, plus la somme de 840 000 F CFA et le troisième une médaille de bronze plus 540 000 F CFA.

 

Interrogé sur le bilan de la participation guinéenne à ces joutes, le président de la fédération guinéenne de lutte, Mohamed Soumah, a déclaré:

"je remercie mes lutteurs qui se sont battus comme des lions mais hélas ils sont tombés sur plus forts. Mon seul regret, c'est le manque d’assistance des autorités guinéennes pour nous soutenir. Nous sommes laissés  en rade et nous faisons avec nos propres moyens par rapport aux autres pays qui ont le soutien de tout le monde comme le Sénégal.

A notre retour, nous allons essayer de voir comment faire pour établir un planning en y intégrant des lutteurs guinéens basés au Sénégal pour une meilleure préparation et pourquoi pas solliciter un partenariat avec le CNG(Comité National de Gestion de la Lutte) du Sénégal pour stage. Je remercie tout le monde et vraiment ce tournoi fut un moment de solidarité entre les athlètes mais surtout de montrer l'intégration des peuples à travers notre tradition qu'est la lutte."

 

En marge du tournoi  un panel a été organisé en guise d'innovation avec comme thèmes "le Dopage" et " le Développement de la lutte".

Signalons que le tournoi a été rehaussé par la présence des ministres des Sports du Sénégal, Matar Bâ, de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, de l’ambassadeur de la Côte d'Ivoire au Sénégal, du Commissaire  de la CEDEAO, chargé des affaires sociale et du genre, Fatimatou Dia Sow, du Docteur Alioune Sarr, Président du CNG sans oublier les sommités de lutte des différents pays.

Rendez vous est pris en 2019 avec l’achèvement de l’Arène Nationale dont la capacité est de 25000 places.

Alpha Sidibé, Dakar pour lejourguinee.com

« Après le franco-guinéen Paul Pogba, voici qu’un   jeune  guinéen, devient  le joueur africain le plus cher de l’histoire du football, Naby Keita (Deco).

C’est pourquoi, il faut croire et  suivre les jeunes  guinéens dans leurs ambitions car  des talents existent. A 22 ans, il  devient un modèle pour la génération montante, d’où la nécessité  d’encadrer  et offrir à nos jeunes l’opportunité d’exposer leurs talents.  

Ce transfert de Naby Keita redore l’image du football guinéen sur l’échelle internationale. Et   incite nos jeunes sportifs  à croire en eux,  à   s’armer  de    courage et  avoir plus d’ambition»

Sidya Touré

Président de l’UFR

Dépublié

Le Conseil constitutionnel a publié lundi les résultats définitifs des élections législatives du 30 juillet, confirmant le succès de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY). Le 30 juillet, sur un nombre total de 6 219 446 électeurs inscrits, il y a eu 3 337 494 votants et un nombre de suffrages valablement exprimés arrêtés à 3 310 453, selon la décision du Conseil constitutionnel consultée par l’APS.  

Le quotient national est de 55 147 voix et le taux de participation 53,66%.

Benno Bokk Yaakaar (1 637761 voix) remporte 125 députés sur 165 au total. Elle est suivie de la coalition gagnante Wattu Sénégal, (552 095 voix) qui obtient 19 députés, de "Mankoo Taxawu Senegaal", ( 388 188 voix) qui se retrouve avec 7 députés.

Au total, 14 partis seront représentés à l’Assemblée nationale, parmi lesquels le Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), arrivé en 4e position après cette élection avec 3 députés, suivi de "Kaddu Askan Wi" de Abdoulaye Baldé (2 députés).

Dix autres partis se partageant le plus fort reste ont obtenu chacun 1 député, à savoir le Parti pour la vérité et le développement (PVD), la coalition "Yeessal" de Modou Diagne Fada, "Bunt Bi" de Théodore Monteil, la Convergence patriotique pour la justice et l’équité (CPJE) de Demba Diop dit "Diop Sy".

Il y a aussi l’Initiative pour une politique de développement (IPD) avec Ibrahima Abou Nguette, "And Saxal Liggey" de l’ancienne ministre Aïda Mbodj, "Oser l’avenir" (Aïssata Tall Sall), "Senegal Day Dem" avec Cheikh Tidiane Gadio et "Ndawi Askan Wi" avec l’ex-inspecteur des Impôts Ousmane Sonko.

 Le Conseil Constitutionnel a rejeté tous les recours introduits.

Alpha Sidibé, depuis Dakar pour lejourguinee

La confédération Africaine de football  (CAF) a procédé ce mercredi 26 avril 2017, à son siège au Caire le tirage au sort de la phase de poules de la coupe de la CAF. Le représentant guinéen, le Horoya AC est logé dans le groupe D en compagnie du TP Mazembé (Congo), Super sport United d’Afrique du Sud et le CF Mounana du Gabon.  

Eliminé en ligue des champions, le Horoya AC a été reversé en coupe de la confédération.  Au cours du tour préliminaire, le champion en titre s’est qualifié pour les phases de poule en  éliminant  le club marocain United Tanger.  

Suite au tirage pour la phase de groupes les rouges et blancs de Matam ont hérité le tenant du titre le TP Mazembé du congo, le  Super sport United d’Afrique du Sud CF Mounana du Gabon. Pour la première sortie, les coéquipiers d'Ibrahima Sory Sanckon se déplacerons du côté du Gabon pour défier le CF Mounana. 

Voici la composition des groupes

Groupe A : FUS Rabat (Maroc), Club Africain (Tunisie), Rivers United (Nigeria), Kampala CCA (Ouganda)

Groupe B : Club Sportif Sfaxien (Tunisie), Platinum Stars (Afrique du Sud), MC Alger (Algérie), Mbabane Swallows (Swaziland)

Groupe C : Zesco (Zambie), Recreativo do Libolo (Angola), Al Hilal Obeid (Soudan), Smouha (Egypte)

Groupe D : TP Mazembe (RD Congo), Supersport United (Afrique du Sud), Horoya (Guinée), CF Mounana (Gabon)

Ibrahima Hôre Saala BAH

+224 664 64 48 95

 

Plus d'articles...

Sous-catégories

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account