Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions a eu lieu ce midi à Nyon. Le Bayern Munich va se mesurer au Real Madrid de Zinédine Zidane. De son côté, le Barça va lui avoir droit à un choc face à la Juventus Turin. 

Tombeur de Manchester City grâce aux buts à l'extérieur (6-6 sur l'ensemble des deux matches), Monaco va lui affronter le Borussia Dortmund.

Les matches se dérouleront les 11, 12, 18 et 19 avril.

Le tirage complet des quarts de finale de la Ligue des champions : 

Atlético Madrid - Leicester City 

Borussia Dortmund - AS Monaco

Bayern Munich - Real Madrid 

Juventus Turin - Barcelone 

 

Les 54 associations nationales membres de la Confédération africaine (CAF) ont élu jeudi Ahmad Ahmad à la tête de l'institution africaine de football organisée à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.

A 57 ans, le président de la Fédération malgache, Ahmad Ahmad, est peu connu dans le milieu. Le Camerounais Issa Hayatou était à la tête de la CAF depuis 1988.

Il s'agit du 6e président depuis la création de l'institution il y a 60 ans, Hayatou, en charge depuis près de trois décennies, avait souvent été réélu sans opposition.

BBC

 

Momo Wandel Soumah, ancien sociétaire du Syli national de Guinée, est décédé dans la nuit du dimanche au lundi 13 février 2017, à son domicile, a-t-on appris.

Jusque-là, entraîneur de l’Etoile de Guinée, club qui évolue en Ligue 2 Pro, il est décédé de suites d'essoufflement à son domicile. Avec cette disparition, le football guinéen a perdu un de ses anciens footballeurs à deux semaines de la tenue du Congrès pour l'élection du Comité de la Fédération guinéenne de Football -Feguifoot.

Lejourguinee.com

La finale de la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN, Gabon 2017) s’est jouée le dimanche 5 février 2017 au stade de l’amitié sino-guinéen de Libreville. Les lions indomptables du Cameroun ont remporté le titre devant les pharaons d’Egypte sur le score de 2 buts à 1.

Après trois semaines de compétition, la finale de la Coupe d’Afrique des Nations CAN Gabon 2017 a mis à la prise les Lions indomptables du Cameroun et les Pharaons d’Egypte, deux grosses cylindrées du football continental. Au terme d’un match plein de caractères, c’est  l’équipe du Cameroun qui  a pris la revanche en battant les Egyptiens sur le score de 2 buts à 1.

Cette victoire met fin aux séries des défaites lors de deux face-à-face en finale contre les Pharaons, en 1986 (0-0, 5-4 t.a.b.) puis en 2008 (1-0). Un sacre qui permet aux coéquipiers de Benjamin Moukandjo de décrocher le cinquième titre continental de leur histoire après ceux de 1984, 1988, 2000 et 2002. Un sacre que les Lions indomptables ont arraché après avoir pourtant été menés au score à la  21ème minute de jeu suite à un geste magnifique de Mohamed Salah et un but de Enany, le joueur d'Arsenal.

Grace à un coaching réussi du sélectionneur Belge du Cameroun, Hugo Broos, les partenaires d’Ondoa ont réussi à faire la différence à travers deux joueurs expérimentés, pourtant entrés en cours du jeu. Il s’agit notamment du défenseur Nicolas N’Koulou qui a remplacé d'Adolphe Teikeu sorti sur blessure et de Vincent Aboubacar. Le premier qui a égalisé le but à la 58ème minute et le deuxième remplaçant Vincent Aboubakar a aggravé le score à la 88e minute  avec une reprise en demi-volée  et après avoir résisté à la charge de trois défenseurs.

C’est donc en leur qualité de champions d’Afrique en titre que les Camerounais organiseront la CAN 2019. Reste à savoir si les Lions indomptables, pourront défendre ce titre en 2019 à domicile. Un sacré challenge pour les poulains de Hugo Broos lorsqu’on sait que les trois derniers champions n’ont pas pu atteindre les demi-finales à plus forte raison la finale pour espérer conserver leur titre.

Ibrahima Hôre Saala BAH

+224 664 64 48 95

La confrontation entre le PSG et le FC Barcelone lors des huitièmes finales retour de la Ligue des Champions européenne entre dans l'Histoire du football. Le PSG a vécu un cauchemar et a coulé face à une équipe catalane qui évolue en 3-4-3 depuis la déroute à Paris, le 14 février 2017.

Soirée catastrophique pour le PSG, éliminé par le Barça

Rares admirateurs du FC Barcelone l'avaient cru, cette Remontada. A l'instar de l'attaquant uruguayen, Luis Suarez, l'entraineur Luis Enrique avait annoncé quelques heures avant le match, que son équipe était capable de marquer 6 buts.

Le PSG, deux soirées différentes

Au match aller, le PSG avait vécu l’une des plus belles soirées européennes de son histoire en atomisant le Barça 4-0 dans son antre. Au retour, forts de cette victoire et qu'aucune équipe n'a réussi à se qualifier après un tel score, les Parisiens ont vécu un pire naufrage. C'est-à-dire, le scénario catastrophe de la fameuse remontada redoutée par la France du foot a finalement eu lieu. Le score est sans appel: 6-1

Une première dans l'histoire

Le Barça de Luis Enrique est parti avec 0% de chance de qualification. Mais avec la fougue et la détermination de ses joueurs, ils ont réussi ce que d'aucuns appellent "un miracle".  C’est la première fois de l’histoire qu’un club réussit un tel renversement de situation à ce stade de la compétition.

Comment le PSG a perdu son match?

Connaissant la tâche presqu'impossible qui les attend, les joueurs de Luis Enrique qui a annoncé son départ du club à la fin de la saison, ont pris les choses au sérieux dès la 3e minute de jeu avec l'ouverture du score par Luis Suarez, suite à un cafouillage dans la défense parisienne. Fébriles, asphyxiés, et surtout incapables d’enchaîner deux passes, les coéquipiers de Verratti n’ont quasiment jamais réussi à pénétrer dans le camp espagnol. Il faudra attendre la 30e minute pour voir un tir de l'équipe d'Unai Emery, ancien entraineur de Séville.

Les Parisiens ont ensuite offert un 2e but gag aux Catalans juste avant la pause (40e), sur un contre son camp de Kurzawa, après une erreur de débutant de Marquinhos, pressé par Iniesta. Au retour des vestiaires, une faute gag, cette fois de Meunier sur Neymar, a permis aux Barcelonais de creuser l’écart sur un penalty transformé par l'attaquant argentin, Lionel Messi (49e).

Le retour tardif du PSG

Pour le réveil de PSG, il faudra attendre la 62e minute. Grâce à son génie uruguayen, l'équipe d'Unai Emery revient à 3-1 suite à un coup franc mal géré par les catalans. Ce but de Cavani donne de la sueur froide à certains supporters catalans qui ont quitté le stade.  Mais découragement n'est pas Barça. Alors qu’on pensait qu’El Matador avait qualifié les siens en quart de finale pour la 5e saison de rang, le Barça inscrivait son 4e but de la soirée sur un coup franc splendide de Neymar (88e). La suite, c’est un penalty de Neymar pour une nouvelle faute de débutant de Marquinhos sur Suarez (91e) et le coup de poignard de Sergi Roberto à 10 secondes de la fin (95e).

Avec cette victoire historique dans son antre de Camp Nou, le FC Barcelone s'est qualifié pour la 10e fois de suite en quart de finale de la C1. Ce qui est un record.

Enterré vivant, le Barça a su se relever à temps grâce à l'abnégation de ses joueurs.

Amadou Kendessa Diallo

Le Comité de normalisation -CONOR-, instance qui dirige le football guinéen, a dévoilé samedi la liste des candidats aux différents postes en jeu au sein de la Feguifoot. Au tootal, on note 37 candidats pour une quinzaine de postes en compétition.

L'élection des membres de la Fédération guinéenne de football est prévue le 28 février prochain. En prélude à cette élection, le Conor a reçu quarante candidatures. Seules trois parmi elles sont déclarées irrecevables parce que"entachés d'anomalies ". Il s'agit des dossiers de candidature des clubs Soumba FC, Sankaran FC et Flamme Olympique.

Pour la présidence de l'instance suprême du football guinéen, ce sont Mamadou Antonio Souaré de Horya AC et de Salifou Camara Super V, de As Kaloum. Alors que pour les trois vice-présidences, il y a  Amadou Diaby, Djibril " Becken " Diarra de la ligue régionale de Boké  et Ibrahima Sory Conté du COC de Coyah.

Parmi les 37 candidats, il y a une bonne partie de l'ancienne équipe de la Féguifoot comme notamment Cissé Abou, Mamadouba Engagé, Diallo Mamadou, Zalikatou Diallo.

Seule nouveauté, la candidature du Colonel Moussa Tiégboro Camara au compte de l'ASFAG.

Voici à cet effet, la liste complète des candidats:

1-SOUARE Mamadou Antonio        Horoya AC

2-CAMARA Salifou  A.S Kaloum

3- DIABY Amadou   FC Séquence

4-DIARRA Djibril     Ligue de Boké

5-CONTE Ibrahima Sory       C.O.Coyah

6-KABA Mohamed Lamine  Fello Star

7- TOURE Abdourahamane  Eléphant de Coléah

8- CAMARA Mohamed Kader        Satellite FC

9- TOURE Moustapha Kamal Bass  Sankaran FC

10- CONDE Fah        Athlético de Coléah

11- KABA Moussa Bintou    Association des Arbitres

12- DIALLO Mamadou        Etoile de Guinée

13- CISSE Abou        Loubha FC

14-Elh. TRAORE Mamady 5/5         Ligue de Faranah

15-BAH Thierno Abdoulaye Ted Afrique

16- CAMARA Mamadouba Engagé Lelou FC

17-YOULA Lahassane          Association Futsal

18-SOUMAH Mohamed JB  Ligue de Conakry

19-SY Oumou Banouna        Association Foot Féminin

20-Col. CAMARA Zakaria   Association Beach Soccer

21-DIALLO Hassimiou         Ligue de Labé

22-CAMARA Moussa Suler Association A. F. I

23-Col. TRAORE Youssouf Solima FC

24-KOULIBALY Laye Oumar        A.S. Batè

25- Elh. DIOMANDE Mamady       Santoba FC

26-BALDE Alpha Tata         C.I.Kamsar

27-Mme TRAORE Dr Zalikatou DIALLO Sankarani FC

28-TRAORE Ibrahima Dominique   Renaissance FC

29-Col. CAMARA Moussa Tiergboro          ASFAG

30- BANGOURA Aly Altafini         A.S.M. Sangarédi

31-CAMARA Moussa Orlando        Ligue de Kindia

32- KAMISSOKO Aboubacar          Alu Star

33- BANGOURA Abdoul Karim ''AKB''    Wawa AC

34-DOUMBOUYA Amadou           Gangan FC

35-Dr SOUMAH Mohamed Tafsir   Association des Médecins

36-KEBE Malick       Soumba FC

37-CAMARA Aboubacar Mangué   Hafia FC

Kendessa Diallo pour lejourguinee.com

+224 664 24 54 78

 

Selon la liste publiée jeudi, le classement Fifa, inchangé en tête, reste dominé par l'Argentine, le Brésil et l'Allemagne. La France est toujours 7e. Voici les 10 premières équipes.

L'Argentine de Lionel Messi a pris le leadership en avril aux dépens de la Belgique pour ne plus l'abandonner depuis. Le Top 10 n'a pas changé depuis le dernier classement, publié le 22 décembre 2016. En Afrique, le Sénégal est toujours leader devant la Côte d’Ivoire et l’Egypte. Classement Fifa au 12 janvier 2017:

1. Argentine,

2. Brésil,

3. Allemagne,

4. Chili,

5. Belgique,

6. Colombie,

7. France,

8. Portugal,

9. Uruguay,

10. Espagne

Lejourguinee avec RFI

Plus d'articles...

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account