Chérif Abdallah, président du GOHA: « Désormais, c’est le GOHA qui représente la Chambre de Commerce Internationale »

Economie

Le président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) était devant la presse nationale et internationale ce lundi 8 octobre 2018 à la maison commune des journalistes sise à Coleah dans la commune de Matam. Objectif, faire le point sur sa récente tournée internationale dans le cadre du partenariat entre la Chambre de Commerce Internationale et la Société de Certification Internationale en Afrique.

D’entrée, le président du GOHA, Chérif Mohamed Abdallah a rappelé que l’objectif de sa visite était de  multiplier  les contacts à l’international pour attirer des investisseurs dans son pays. « C’est dans cette dynamique que la structure, qui regroupe plusieurs opérateurs économiques Guinéens, a effectué récemment une visite à Kiev, en Ukraine, où elle a noué des partenariats avec des sociétés et des groupes de sociétés » a-t-il indiqué.

Ensuite, il a précisé que lors de cette conférence, « nous avons pu intervenir, nous avons pu développer certaines activités que nous avons eu à faire sur le terrain en Guinée, en Afrique et dans le monde » dit-il.

Selon lui,  le GOHA a eu l’honneur d’être représentant de la Chambre de Commerce Internationale (ICC) en Guinée. « Nous avons signé un partenariat avec le secrétaire général d’ICC. Désormais, c’est le GOHA qui représente et qui défend les intérêts de la Chambre de Commerce Internationale. La même chose aussi se fera en retour, puisque la Chambre va défendre les intérêts du GOHA partout où besoin sera à travers le monde » ajoute-t-il.

Dans le même ordre d’idée, Chérif Abdallah a souligné que  des courriers ont été déjà adressés à cet effet au président de la République et au Premier ministre pour les mettre au courant de cette moisson.

 « Désormais, je représente cette société dans tous les pays ouest-africains, mais aussi au Maroc, dans les deux Congo (Kinshasa et Brazzaville), en Angola, en Guinée Equatoriale et au Gabon. La certification est très importante pour un pays parce que tout producteur dans le monde a besoin d’avoir une certification » précise-t-il.

Il a enfin déclaré qu’il a eu des contrats  avec une holding de Dubaï, de Turquie et d’Ukraine. « Nous avons signé un partenariat et je les représente en Afrique. Ils sont spécialisés dans la construction des routes, des autoroutes, des pistes d’aéroport, et tout ce qui rentre dans ce cadre-là. Nous avons aussi eu des contacts avec une société d’ingénierie, d’étude, de consulting, qu’on appelle BETEN qui évolue en France, en Ukraine et à Londres » conclut-il.

Aboubacar Pastoria Camara

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account