Installation des conseils municipaux : Le ministre de l’Administration donne les raisons de la suspension

Politique

Dans une déclaration qu’il a lue ce mardi soir, le ministre de l’Administration et du Territoire indique que « l’incompréhension entre les acteurs politiques » et « le remplacement des conseillers décédés entre temps » seraient les facteurs de cette interruption. 

« La Guinée est un pays vaste la couverture par la jonction routière ne peut pas être aisé aussi que l’on croit », rappelle d’entrée le général Bouréma Condé.

Poursuivant, le ministre souligne que « les accords passés entre les acteurs politiques s’ils achoppent à quelques petites incompréhensions sur le terrain, réglons les, avant de renouer avec une seconde crise sociopolitique », a-t-il indiqué, avant d’ajouter qu’il y a « des négociations intra parti et des négociations interpartis ».

Parlant du premier cas de négociation, le général déclare: « nous avons eu des informations selon lesquelles certains élus qui devaient être mis en place sont morts entre temps. Donc, il faut trouver la formule de remplacement à partir des rangs desquels ils sont partis. A propos nous avons été interpellé et par l’UFDG et par d’autres formations politiques, il faut en tenir compte ».

Par ailleurs, par rapport aux échauffourées enregistrées entre militants de partis politiques dans certaines localités à l’intérieur du pays, le ministre croit « qu’il y a aucun péril en la demeure ».

Sadjo Diallo

+224 624 37 26 68

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account