Accord politique : Cellou Dalein à la défensive

Politique

Accord politique : Cellou Dalein à la défensive

L’Union des forces démocratiques de Guinée a tenu sa traditionnelle assemblée générale le samedi 11 aout 2018. Cellou Dalein Diallo qui a présidé la rencontre a axée son discours sur l’accord politique signé récemment entre l’opposition républicaine et le RPG/AEC parti au pouvoir. Pour le président de l’UFDG, ce compromis est une victoire pour ses militants.

Quelques jours après la signature de cet accord, Cellou Dalein Diallo se réjouit. Il le déclare clairement face à ses militants. « Nous n’avons pas tout récupéré parce qu’on est entré dans un dialogue politique. Il fallait faire des concessions. Nous avons dû abandonner une partie des suffrages que le peuple de Guinée nous a donnés lors des élections. Nous avons récupéré une partie. Mais, c’est un signal très fort dont il faut se réjouir », a-t-il souligné.

Selon le chef de file de l’opposition, « le RPG s’étend rendu compte qu’il a perdu dans les urnes a instrumentalisé les CACV pour s’octroyer des majorités qu’il n’a pas acquises dans les urnes », fulmine Cellou Dalein Diallo.

Plus loin, il ajoute : « A travers la fraude électorale, on avait perdu 4 sièges à Dixinn, 3 à Matam, 5 à Dubréka et 5 à Kindia. Nous, nous demandions que ces suffrages soient rendus et les quartiers dont on avait perdu le contrôle par le fait de la fraude nous soient restitués. Ils ont dit qu’on va trouver un compromis politique. On nous a rendu tous les quartiers, toutes les communes rurales et pour les communes urbaines, on a demandé d’aller au vote. Lorsque le voleur et la victime du vol se retrouvent, et le premier dit je te rends ça et ça. Et toi aussi abandonne ça, on se met d’accord. On a accepté de récupérer une partie du butin et on a renoncé à une partie parce que c’est ça la vérité », a-t-il indiqué.

Thierno Souleymane Bah

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account