Santé communautaire: La COCIMOP-Santé s’active sur le terrain

Société

La Coalition des citoyens mobilisés pour la santé (COCIMOP-Santé) a entamé sa campagne de sensibilisation sur le lavage correcte et régulier des mains ce lundi à Dixinn port 3. Durant le mois d’aout, la plateforme entend organiser ce genre d’activité dans les 5 communes de Conakry.

Selon les spécialistes, la main est un vecteur de maladie qui est à la base de plus de 90% des infections. Pour pallier à ces infections, la COCIMOP-Santé a entamé une campagne de sensibilisation de lavage de main. Ce lundi matin, les acteurs de cette plateforme étaient au port de pêche de Dixinn Port 3. Pour le Dr Mohamed Kerfala Camara, président de la COCIMOP-Santé, la pratique des messages de sensibilisations peut inverser le taux d’infection.

« Comme vous savez plus de 90% des maladies infectieuses se contractent à partir du contact direct entre le réservoir et la main. Parmi les maladies vous avez celles qui sont fatales, hélas. Vous avez les maladies respiratoires dont la grippe, vous avez les maladies diarrhéiques, le choléra, même certaines maladies de la peau. Pour éviter ces maladies nous avons donc décidé en tant que plateforme, de regrouper tous les ONG membres pour qu’on mette un focus sur le lavage des mains.

Parce que le lavage des mains ou l’hygiène des mains diminuerait la fréquence des infections de 30% sur une année selon les spécialistes. L’OMS recommande le lavage multi quotidien des mains pour éviter des maladies et préserver ainsi des vies » a-t-il indiqué.

Avant d’ajouter : « Pendant la période Ebola, le lavage des mains nous a éviter le choléra, ça nous a évité toutes sortes de maladies. Il est bon que les citoyens retourne aujourd’hui à cette habitude essentielle qui garantira notre santé » souligne le Dr Mohamed Kerfala Camara.

Il faut souligner que plus d’une cinquantaine d’activiste ont été déployé sur le terrain. Alseny Camara, chef de port adjoint de Dixinn port3, se dit satisfait de cette campagne de sensibilisation. « C’est important pour la population. Parce que la santé n’a pas de prix. Nous sommes vraiment contant de la COCIMOP-Santé » s’est-il réjouit.

Dans les prochains jours, la COCIMOP-Santé se rendra dans les autres communes de Conakry pour les mêmes séances de sensibilisation.

Sadjo Diallo

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account