Guinée : Mamady Youla et son gouvernement démissonnent

Politique

Attendue depuis le 8 mars, date à laquelle le président Alpha Condé a annoncé la formation d’un nouveau gouvernement, la démission de l’équipe de Mamady Youla est intervenue ce jeudi 17 mai 2018, premier jour du mois saint de ramadan.

Le successeur de Mohamed Fofana à la tête de la primature guinéenne a annoncé en fin de matinée sa démission et celle de son gouvernement au président de la République, Alpha Condé. Ce départ des membres du gouvernement intervient après plusieurs semaines de suspense.

Ainsi Mamady Youla et son équipe n’ont pas su satisfaire les attentes du peuple parce que le pays fut toujours confronté à des manifestations sociopolitiques aux conséquences néfastes.

La démission du Premier ministre guinéen était attendue d'il y a longtemps. Car, à l’occasion de la célébration de la fête des droits des femmes, le 8 mars dernier, le Chef de l’Etat avait promis de former un gouvernement dont les ministres seront à l’écoute de la « majorité silencieuse ».

En attendant la formation de la nouvelle ossature gouvernementale, les Guinéens retiendront de Mamady Youla un Premier ministre qui n’a pas fait des omelettes parce qu’il n’a pas des œufs.

On retient encore de ce gouvernement son incapacité à trouver des solutions au différend électoral et à la cacophonie au sein du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG).

Selon les dernières informations, le gouvernmeent démissionnaire serait en train de tenir un point de presse au Palais Sékhoutoureya.

Amadou Kendessa Diallo

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account