Dialogue politique : l’UFR de Sidya Touré fait son come-back

Politique

A l’issue de sa rencontre avec le Chef de l’Etat, Alpha Condé, le président de l’Union des Forces Républicaines -UFR- a annoncé le retour de son parti dans le comité de suivi des accords politiques, présidé par le ministre de l’Administration du Territoire, le général Bouréma Condé.

L’ancien Premier ministre du défunt président Lansana Conté dit avoir exprimé ses préoccupations au président de la République. Ces préoccupations sont liées aux résultats des élections dans 6 circonscriptions électorales. Sidya Touré pense que les résultats issus des urnes ont été modifié à sa défaveur.

Outre cette réclamation, le Haut représentant du Chef de l’Etat dit vouloir briser la bipolarisation politique en Guinée qui risque de le diviser en communauté. Si ce n’est le cas déjà.

En octobre 2016, l’UFR avait quitté le comité de suivi des accords parce que le parti n’avait pas été entendu par rapport au système d’élections prôné par le parti au pouvoir, le RPG et le principal parti de l’opposition, l’UFDG, de Cellou Dalein Diallo.

Le président de la troisième force politique du pays s’est réjoui que la loi 016 portant sur la réforme de la Commission électorale nationale indépendante –CENI- soit inscrite dans la session des lois de l’assemblée nationale. Sidya Touré pense que c’est l’occasion opportune pour parler des faiblesses de cette loi afin de les corriger.

Amadou Kendessa Diallo

664 24 54 78

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account