Matam: l'UFC mise sur la jeunesse pour les communales de 2018

Politique

Le candidat en tête de liste de l’Union des forces du changement (UFC) de Aboubacar Sylla compte se baser sur la jeunesse pour remporter les élections communales du 4 aout prochain dans sa circonscription. Seny Camara a un projet de société sur la sécurité, sur l’éducation, sur l’emploi des jeunes et sur la santé, qu’il compte développer lors de la campagne.

C’est un sentiment de joie qui anime le secrétaire général du bureau national des jeunes de l’UFC. Etant jeune, il estime que c’est un avantage qui pourra jouer en sa faveur lors des élections locales.

« J’ai un avantage sur les autres candidats, je suis le plus jeune candidat. Je ne suis pas mal connu dans la commune, j’ai été chef de secteur. Il n’y a que des jeunes sur ma liste et pas n’importe lesquels. Les jeunes ont compris aujourd’hui, seuls eux peuvent résoudre les problèmes des jeunes. Il ne s’agit pas d’avoir de l’argent. Si les vieux nous traitent n’importe comment, ils disent qu’on n’a pas de niveau, c’est parce qu’on vote pour eux. Si les jeunes portent confiance aux jeunes, les jeunes essaient les jeunes, j’en suis sur que nous pourrons faire quelque chose » indique Seny Camara.

Parlant du projet de société de l’UFC à Matam, le candidat de l’UFC aux communales à Matam souligne que les aspects les plus importants sont la sécurité, la santé, la formation des jeunes et la création de l’emploi. Mais avant tout, souligne-t-il, « il faut faire une statistique, faire un recensement des diplômés en fonction de ça, nous allons déterminer qu’est-ce qu’il faut pour ces gens. Créer des centres de perfectionnement. Nous allons penser aussi à l’extension des centres de Santé. Nous allons penser à l’éducation. Parce que comme on le dit la ressource la plus importante est la ressource humaine. Il y a des écoles qu’on est en train de construire ça fait plus de 5 ans 6 ans, tel que le collège de Madina, jusqu’à présent elles ne sont pas achevées. Nous allons initier des programmes religieux qui vont permettre à chacun de connaitre sa religion. ça permettra à chacun de devenir plus citoyen. Puis que vous savez l’islam enseigne le bon comportement ».

Pour le moment, le candidat en liste de l’UFC ne dévoile pas sa stratégie, car dit-il « il ne faut pas dévoiler tous les secrets. Parce qu’un combattant qui met son secret en avant, c’est sûr qu’il sera affaibli avant le jour du combat. Nous avons des stratégies internes et externes que nous allons développer pour que nous arrivions premier à Matam », promet Seny Camara.

Avant de lancer un message à l’endroit des jeunes. « seuls les jeunes savent les problèmes des jeunes. Seuls les jeunes résoudront les problèmes des jeunes. Donc, ils ne doivent pas regarder le côté matériel seulement. Quand on vous donne des sacs de riz, bouffez. Quand on vous donne de l’argent, bouffez. Mais ce qui reste clair, ceux qui vous donnent de l’argent, du riz pour bouffer, ils ne sont pas pour vous. Cette fois-ci, essayez les jeunes, essayez, l’UFC parce que ce parti a un programme consistant pour les jeunes », a-t-il lancé.

Sadjo Diallo 

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account