MATD/CENI : Vers un état civil informatisé

Politique

Trouver les voies et moyens de mettre en synergie la CENI et le système d’état civil modernisé, c’est le but de la visite du directeur national de l’état civil (DNEC) au président de la CENI.

 

Lors de cet entretien qui s’est déroulé ce mercredi 11 octobre au siège de la CENI, Maitre Amadou Salif Kébé avait à ses côtés les commissaires de la CENI alors que le DNEC, Ibrahima Kaba était accompagné de ses collaborateurs et des représentants de l’UNICEF.

Au sortir de l’audience, Ibrahima Kaba, déclare « Cette visite rentre dans le cadre des consultations sectorielles avec les membres de la coordination intersectorielle de la réforme et de modernisation de l’état civil que nous sommes venu partagés avec la CENI un projet de stratégie national pour la reforme et la modernisation de l’état civil. Ce projet est en cours et fera l’objet de présentation lors de l’atelier prévu les 24 et 25 octobre prochain. Y prendront part toutes les parties prenantes dont les départements ministériels concernés par les systèmes d’identification ainsi que les partenaires techniques et financiers».

Kaba a aussi indiqué que la modernisation de l’état civil passe par l’informatisation mais aussi la révision du cadre légal, le renforcement des capacités des services, sans oublier l’acquisition de matériel moderne conforme aux normes internationales.

Dans ce cadre, poursuit Ibrahima Kaba, il est prévu de mettre les systèmes en connexion dont les systèmes d’identité, le système de gestion des élections, le système d’assistance sociale et l’ensemble des consulats en réseau à travers un système intégré.

 Il a tenu à rappeler que le système modernisé de l’état civil est une directive international à travers le programme africain d’amélioration accélérer des systèmes d’état civil dans le but de soutenir la gouvernance au plan politique, social, économique.

Alhassane Barry     

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account