L'UFR: de l'opposition à la mouvance?

Politique

En Guinée, le ridicule fait partie des habitudes et ne tue plus personne. Le président de l'Union des forces républicaines -UFR- et Haut représentant du Chef de l'Etat se réclame de l'opposition. Le hic, son parti a un ministre dans le gouvernement de Mamady Youla, en la personne de Mohamed Tall, ministre de l'Elevage et des ressources animales. Pire, son président est invité ce dimanche 13 août 2017 à une manifestation du parti au pouvoir, prévue au palais du peuple.

L'Union des forces républicaines serait-il bientôt membre de la mouvance présidentielle. Tout porte à le croire. Dans un spot publicitaire qui passe à la RTG, le Haut représentant du Chef de l'Etat, Alpha Condé, est convié ce dimanche à une "grande manifestation politique" organisée par la section rpg-arc-en-ciel, en Angola.

L'objectif, selon ce spot publicitaire, est de magnifier les "actions du président de la République, le Pr Alpha Condé".

Si Sidya Touré, en perte de vitesse dans l'arène politique honore cette invitation, sa qualité d'opposant au régime de Condé risque d'être douteuse. Il aura tout simplement donné raison à ses détracteurs qui l'accusent d'être de connivence avec le parti au pouvoir

Dans tout ça, c'est le député uninominal de Kaloum, Baidy Aribot, qui sera démenti. Car,  c'est lui qui soutient mordicus que l'UFR de Sidya Touré demeure toujours un parti de l'opposition. Alors qu'en vérité, il est allié du régime peut-être sans être d'abord de la mouvance.

A. Kendessa Diallo

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account