Guinée: le PEDN accuse Alpha Condé d'être responsable du retard des élections

Politique

Prévues au dernier trimestre de l’année 2016, les élections communales ne se sont pas toujours tenues en Guinée. Face à cette impasse politique, le Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN), à travers son chargé de communication, a pointé un doigt  accusateur au président de la République.

François Bourno l'a fait savoir lors d’un point de presse animé ce lundi 31 juillet 2017 à Conakry.  Selon lui, c’est Alpha Condé qui est à la base de ce retard.

«Le président de la République ne veut pas des dirigeants élus à la tête des conseils communaux, par ce qu’il veut exercer sa dictature à tous les échelons de la vie de l’Etat » accuse-t-il.

Le chargé de communication du Pedn a ensuite signalé que c’est la seule raison qui fait que le PEDN se  bat pour que ces élections aient lieu en  cette année 2017.
"La tenue de ces élections communales et communautaires permettra à la Guinée d’organiser  les  législatives aussi en 2018", conclut-il.

Aboubacar Pastoria Camara

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account