Elie kamano prévient: « on ne va jamais accepter un troisième mandat dans ce pays»

Politique

L’artiste compositeur, Elie Kamano a interpelé la jeunesse guinéenne sur la triple nationalité du président de la République. Ceci en prélude à la marche qu’il compte organiser très bien tôt.

Cette déclaration a été faite à l’occasion d’une conférence de presse dont le thème est : « la jeunesse s’organise maintenant pour son avenir ». C’était mardi 4 juillet 2017 à Conakry.

Tout d’abord, le conférencier a précisé la date de la marche pacifique qui sera organisée par sa structure. Selon lui, le 17 juillet 2017 est la date retenue pour la marche pacifique sur toute l’étendue du territoire national.

Parlant des objectifs de cette marche, Elie  kamano a répondu que c’est un avertissement lancé pour empêcher au président de la République de ne pas tripatouiller la Constitution pour un troisième mandat. « C’est un monsieur (Alpha Condé, ndlr) qui a trois nationalités : bourkinabé, française et guinéenne. Il peut aller là ou il veut, mais on ne va jamais accepter un troisième mandat dans ce pays», prévient l’artiste.

Aboubacar Pastoria Camara

 

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account