Insécurité : Un corps sans vie découvert dans un caniveau à Colèah cité

Société

Un corps sans vie d’une femme a été retrouvé ce lundi, 10 avril 2017, dans un caniveau à Colèah cité dans la commune de Matam. Pour le moment, l’identité de la victime reste méconnue par le public, mais il s’agit d’une fille âgée d’une vingtaine d’années.

C’est très tôt le matin que le corps de cette jeune fille a été retrouvé allongé dans un caniveau par deux dames. Pour le moment on ne connait pas les causes exactes de ce meurtre, mais beaucoup d’observateurs estiment la piste d’assassinat. La victime est un inconnu du quartier, et elle a été retrouvée sans aucune pièce qui pourra permettre à son identification.  

Le Commissaire Yansané au service à la DPJ a déclare avoir été la première personne à être sur les lieux, « je quittais chez moi dans les environs de 6 heures où j’ai vu deux femmes entrainent de regarder. Par la curiosité, je me suis arrêté pour voir de quoi il s’agit. Et puis j’ai trouvé un cadavre. Automatiquement, j’ai appelé les autorités», témoigne le commissaire.

De son côté, le chef de quartier de la localité, El Hadj Aboubacar Camara explique : «J’ai été averti par mon adjoint la découverte d’un corps sans vie dans mon quartier. Donc quand je suis venu, j’ai vu ce corps de cette jeune fille, âgée d’une vingtaine d’année était dans les  caniveaux. Et je n’ai pas pu retenir mes larmes ».

Le chef de quartier a pointé un doit accusateur aux parents qui selon lui ne veillent pas sur les enfants. Il a tout de même conseillé aux parents de surveiller les enfants. « Il faut jamais rentrer se coucher sans se rendre compte si votre garçon ou fille est rentré », recommande le chef de quartier.

Finalement, le corps a été transporté à l’hôpital de Colèah et au moment où nous quittions sur les lieux, deux médecins légistes étaient présents pour faire de l’autopsie du corps de cette pauvre jeune fille.

Mohamed Sylla pour lejourguinee.com

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account