RUSAL offre 40 000 doses de vaccins contre la rougeole au gouvernement guinéen

Economie

La société RUSAL (code commercial sur la bourse des valeurs de Hong-Kong : 486, sur Euronext: RUSAL/RUAL, sur la bourse de Moscou RUAL/RUALR), l’un des premiers producteurs mondiaux d’aluminium, a fait un don de 40 000 de doses de vaccins contre la rougeole au gouvernement de la Guinée pour lutter contre l’épidémie de cette maladie au pays.

La société RUSAL a été le premier des investisseurs étrangers à répondre à l'appel du ministre de la santé de la Guinée adressé à la communauté internationale à contribuer à l'éradication de l'épidémie de rougeole dans le pays. Outre la remise de vaccins, RUSAL utilise également son Centre de recherche en épidémiologie, microbiologie et de soins médicaux (CREMS) dans la région de Kindia pour l'hospitalisation des malades de la rougeole. Afin de réaliser cette tâche, le CREMS a été inclus dans le système national de lutte contre la propagation des maladies infectieuses.

 Le centre de recherche en épidémiologie, microbiologie et de soins médicaux (CREMS) a été construit par RUSAL en 2015 pour lutter contre l'épidémie d'Ebola en Guinée. Les investissements de RUSAL dans la construction de ce centre s'élève à plus de 10 millions de dollars US. Les possibilités du CREMS permettent d'hospitaliser simultanément plus de 60 malades. L'hôpital du CREMS est divisé en deux zones: l’une pour les patients dont le diagnostic est confirmé, l’autre pour les patients présumés atteints de la rougeole. Les diagnostics des patients seront menés par des spécialistes du laboratoire moderne de diagnostic de Rospotrebnadzor (Service fédéral de surveillance dans la sphère de sécurité des droits des consommateurs et la prospérité humaine de la Fédération de Russie).

RUSAL qui évolue en Guinée  depuis  2001, est l’un des plus grands investisseurs dans ce pays.  En Guinée, RUSAL possède la Compagnie des Bauxites de Kindia (CBK), également le complexe bauxite-alumine de Friguia.  En dehors de cela, RUSAL continue la Réalisation du projet pour l’exploitation du plus grand gisement de bauxite au monde «Dian-Dian» dans la région de Boké.  La réserve prouvée du gisement de «Dian-Dian » est de  564 millions de tonnes.

Source: RUSAL

 

 

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account